jeudi 17 août 2017

Flora Delalande / Poésie

Le dernier jour de mes stages est souvent un moment particulier. C’est le jour du dernier chant, le chant de « l’au revoir » qui parfois rend les yeux si brillants. C’est aussi ce dernier jour que j’invite les participants à m’envoyer une sorte d’évaluation/témoignage.


Flora Delalande a participé au stage de juin à Montreuil, et elle m’a envoyé ces quelques mots ainsi qu’un magnifique dessin que je poste ici :


 « Cette semaine à défricher les chemins de l'alphabet fut un vrai bonheur. Merci encore pour cela, pour ta bienveillance, ton exigence, ton regard avisé et toujours attentif.
J'ai vu Jean-Christophe aujourd'hui et nous avons pu parler de cette belle expérience. Un plaisir .

N'hésite pas à me tenir informée de tes prochaines dates, tant de stages que de spectacles. Le temps dont je dispose n'est hélas pas infini et étirable à merci mais ce chemin fait partie de ceux qui en valent la chandelle, je pense »



Flora a une vie professionnelle en dehors du monde artistique. Elle est depuis 2016, Conservateure à la bibliothèque patrimoniale Forney spécialisée dans les arts décoratifs (Paris). Responsable du pôle des collections imprimées elle a entendu parler de moi par Jean Christophe, un ami d’enfance qui travaille aussi à la bibliothèque Forney, Flora et Jean Christophe ont en commun la poésie et le conte.  Ils aiment donner voix aux mots des livres. Après un Baccalauréat scientifique, Flora fait une Classe préparatoire littéraire (hypokhâgne-khâgne) au Lycée Chateaubriand à Rennes. Ces  formations artistiques passent par le  conte avec Philippe Sizaire et Emmanuelle Gros (Festival Rabostage, Semur-en-Auxois), par la danse avec May Kazan, le théâtre avec Françoise Kerver.

C’est au commencement de son chemin de femme que Flora Delalande tombe en amour avec la poésie. Après avoir publié son premier recueil de poèmes  elle crée avec de jeunes poètes l’association Le Temps des Rêves. Dès ses débuts, elle cherche à mêler les arts entre eux. En 2013, attirée par l’oralité et désireuse de partager le plus intimement possible son art avec le public, elle se lance dans la création de spectacles. Naissent alors des duos poétiques et musicaux, des pièces collectives et des performances totales faisant intervenir la peinture, la danse, la musique et le chant autour de ses poèmes. 

Pour en savoir plus :   https://hostile-au-style.fr/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire