lundi 14 décembre 2015

Qasim Shah



Qasim Shah partage son temps ainsi que son activité professionnelle et artistique entre le Royaume Uni et le Pakistan. Il est chanteur et musicien (sitar), acteur et poète. Il est spécialiste de la musique classique de l’Inde du nord. Comme acteur il a collaboré avec la Royal Shakespeare Company, la Royal Central School of Speech and Drama, la BBC, le Lahore Forum, la « Ashoor Kazmi Foundation » et «Pakistan Television».

Qasim a découvert le travail de Zygmunt à la suite de la lecture du livre de Giuliano Campo. Il a pris contact avec moi et nous nous sommes retrouvés à Lisbonne pour travailler en  2012. Il a par la suite suivi des ateliers au Royaume Uni et au Portugal. Nous avons notamment partagé de manière intense en 2013; il jouait le rôle de Macbeth lors d’une résidence à Guimarães (Portugal).


Qasim lors d’une scéance de travail au Pakistan en 2015 





dimanche 4 octobre 2015

Maestro

Le 06/06/2015 : L’Institut Grotowski de Wroclaw en Pologne a honnoré le 5° anniversaire du décès du Maestro en présence de Jarek Fret et d’Ewa Molik.


Cinq ans déjà. Ma vie a changé. J’étais saltimbanque sédentaire et je suis devenu pédagogue nomade. Cinq ans. La transmission sur trois continents, d’aéroport en aéroport, de salle en salle. Cinq ans. Des voix, des couleurs, des rythmes, des dons. Cinq ans. Des groupes, des cercles, des chants.
O les voix !
Merci Ewa pour ton soutien.
Merci Maestro !


Photo : Irena Lipinska

samedi 2 mai 2015

La voix de Badia

Badia est une artiste aux multiples talents
Sculpteur, peintre, musicienne, comédienne et chanteuse.
Son chant est à fleur de peau. D’une voix profonde et audible 
elle fait entendre les sans-voix, les survivants et les morts, 
sans modération.
Dans ses œuvres plastiques elle fait émerger cette autre voix, 
la voix intérieure qui vient du plus profond, comme un cri, une urgence.





















http://badia.troisiemerive.com/index.html

lundi 6 avril 2015

Témoignage

Dear Jorge,
This workshop gathers people form different professions, with different reasons for attendance and different theatrical and musical experience or background.
This continuing learning experience, and this specific method has turned out to be a very effective tool to use when I’m working with my voice. Moreover, in my opinion it is also a perfect tool used to examine how the body-voice think, react and work.
Scores, that are being created from the letters are a solid theatrical method not just for the professionals. This method not only  improves the voice, but also stimulates the creativity, teaches how to work with a partner, a group, an environment. In addition, it strengthens the receptivity, and teaches humility.
Despite the fact that the alphabet letters are designed to suit people different ages and abilities, the workshop can be challenging. Even though you need to be physically fit for the workshop, the biggest effort is exercising the weight of what’s here and now, and being brave enough to ``give yourself a voice``.
This method can also be used to work with the script to discover its new versions and give the word an appropriate sound.
For me, the most important, beneficial and challenging thing that I have started learning during this particular workshop is hearing and understanding your own voice, that is being born inside of you.
Jorge Parente is Zygmunt Molik’s student who inherited his theory and now shares it with others. He is a wonderful teacher who guides you through the obstacles in order to find and free your natural voice.
The work during the workshop is hard, intensive but brings you a lot of pleasure, therefore I feel proud to recommend it to everyone who wants to perfect their voice and find its meaning.
Joanna Kusz, le 6 déc. 2011

Joanna Kusz is a performer from Poland, graduate of Cultural Studies (Performance) in the University of Wrocław. Her Master’s thesis was a study of the Voice and Body method of Zygmunt Molik. She has participated in Jorge Parente’s work sessions since 2011. Joanna is a practitioner of Kalarippayattu. She follows the seminars of the Body Constitution program at the Grotowski Institute in Wrocław.



mardi 3 février 2015

Court-métrage avec Zygmunt Molik


Dans ce film muet, tourné à Opole en 1964, Zygmunt  joue le rôle d’un prisonnier. J’apprécie principalement  le dernier plan du film (après l’arrivé du pigeon),  la façon très précise et  particulière qu’a Zygmunt de refermer la fenêtre.

video

Pour plus d’infos sur le court métrage consultez le blog de Ewa Molik: http://ewamolik-zygmunt.blogspot.com/2014/09/skazaniec-i-goab-akf-krecioek.html

samedi 10 janvier 2015

Merci Zoé !



Zoé Ogeret m’accompagne dans la délicate fonction « d’assistante », et ses compétences dépassent de beaucoup le cadre de la fonction. Son bagage parle pour elle ! Zoé a travaillé avec Zygmunt, c’est elle qui  m’a présenté Zygmunt, elle connait la méthode pour l’avoir pratiqué, elle en connait les détails et les nuances. Merci  Zoé, pour ton travail subtile et discret!  Ton aide fut précieuse tout au long de ces voyages. En Binôme depuis quatre ans, nous avons échangé, partagé, discuté, ajusté et travaillé avec beaucoup de structures,  beaucoup de personnes,  et les témoignages sont unanimes, thank you Zoé !